02/04/2014

Déléguer des pouvoirs quant on est chef d'entreprise

imagesAZ.jpgLe monde a changé, et dans les entreprises aussi  le monde change. Étrangement l'Europe en matière de business et de fonctionnement managérial a toujours tout a apprendre des pays anglo saxons. Nous croyions en Europe disposer de la panacée en toutes matières, mais au final, nous ne comprenons rien à l'évolution du monde. Pas étonnant de voir que de grandes entreprises, dirigées par de grands patrons aux qualités indéniables se retrouvent parfois confrontées à des problèmes de communications ou autres.

Les patrons européens se comportent encore trop souvent comme leurs pères et grand-pères tout puissant du royaume ! Le temps est révolu, et le développement économique passe également par un nouvel état d'esprit dans le chef des patrons de moyennes et grandes entreprises.

Aux Etats Unis, depuis quelques temps, alors que la crise ravageait les certitudes de certains patrons, on a compris que ce n'est qu'en responsabilisant davantage de monde dans une entreprise que l'entreprise aura la possibilité de se développer. Les dirigeants doivent non seulement moins s'impliquer, mais avoir le courage de déléguer et responsabiliser plus de personnes et non pas se comporter comme un suprême dieu qui doit régner sur son monde.

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.