29/12/2014

Assistant personnel dans une association

association_02.jpgEn travaillant dans une entité non lucrative, que cela soit une ASBL ou autre, l'on se retrouve confronté à un énorme problème qui est celui de la rentabilité. Soit l association est en partie ou en tout financée par des fonds publics, soit l'association doit se débrouiller pas ces propres moyens. Cela implique donc de la part de l'assistant qui y travaille une autre dimension que pour l'assistant travaillant dans une société commerciale. En effet, il faut pouvoir non seulement être extrêmement minutieux dans les dépenses, dans la qualité du travail, ceci afin d'avoir un minimum de perte, mais il faut également pouvoir encore mieux anticiper, développer des contacts et savoir écouter en jouant de finesse et de diplomatie.

Le problème avec les associations et notamment celles qui se retrouvent financées par des fonds publiques réside dans le fait que les administrateurs de certaines associations ne comprennent pas que le rôle de l'assistant est crucial pour la bonne continuité d'une activité associative. On retrouve donc dans bon nombre d'associations des personnes à la manœuvre qui n'ont ni expérience, ni le bon sens nécessaire pour comprendre et intégrer le fait qu'une association n'est pas forcement génératrice de revenus et que donc à tous moments l'activité peut s'arreter.

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.