28/09/2015

Assistant personnel et business intelligence

téléchargement (6).jpgEn tant qu’assistant personnel d’un homme d’affaire réputé, je me suis souvent retrouvé confronté au monde des affaires et de là, à l’utilisation de ce que l’on appelle la Business Intelligence. Ce monde du travail s’est tellement sophistiqué que les décisions les plus immédiates se font en fonction de calculs et de ratios argumentés par des logiciels d’analyse ( la Business Intelligence). Les prises de décisions sont donc plus rapides et, paraît-il, plus efficaces. Oui mais voilà, dans ce monde où l’on valorise et thésaurise l’expérience et la rapidité d'exécution, on oublie de se rappeler une des valeurs principales : l’intuition.

En tant qu’assistant, nos décisions sont toujours basées sur une part de notre intuition, ce qui fait notre force, notre efficacité et notre humanité. Non seulement les décisions qui nous sont échues doivent se prévaloir d’une raison et d’un sentiment : par exemple : « l’engagement d’une personne ou son licenciement », mais également d’une efficacité : « l’engagement ou le licenciement auront-ils une incidence sur la pérennité quotidienne de l’environnement de travail » ?

L’assistant (e ) reste donc une valeur humaine forte représentant un atout conséquent dans le déroulement quotidien de la vie des personnes qui les emploient.

Commentaires

je recherche un emploi assistance personnelle,gouvernante,maitre d hotel dans la region de toulon

Écrit par : recrosio | 15/10/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.