16/01/2016

Les politiciens sont ils des incapables ?

704683632_B977580236Z.1_20160115113004_000_G1Q6046EV.1-0.jpgBien que je sois personnellement convaincu que quasi tous les politiques ont une intelligence limitée, je dois bien avouer que dans le plat pays qui est le mien nous détenons le ponpon de la crétinerie. J'ai toujours cru que les fondement même de la politique consistaient en une volonté farouche de vouloir améliorer le quotidien des concitoyens ou plutôt des cochons payeurs que nous sommes tous. Sans doute fut il un temps ou tel était le cas. Mais maintenant force est de constater que c'est le pouvoir avant tout qui est le principal moteur de la poltique. Cette puissance de pouvoir qui permet de regner sur un peuple, sur un pays, sur une région et pour certain sur le monde. D'aucun montre des dents de lapins au parlement européen afin de récupérer les carottes, d'autres divisent leur pays en petites portions de fromages pour pouvoir disposer d'encore plus de pouvoir. Et d'autres encore, quand leur rimmel ne coule pas, font la lecon à des enfants alors qu'elles ont le QI limité de l'huitre perlière. Bref, la politique, chacun le sait n'est pas une question de compétence, mais bien de copinage. Si les politiques étaient intelligents, nous ne nous retrouverions pas avec un état du monde tel qu'il l'est. La critique peut être aisée lorsqu'on ne fréquentee pas le mileiux des politocards. Facile de dire qu'ils et elles ne sont que des con petants alors que moi je trime du lundi au dimanche pour gagner la croute et le fromage de ma famille. Mais comme nous ne trimons pas du même bord, je me retrouve du côté des malapris, des populistes, des sans dents. 

Je me suis toujours dit que pour devenir boulanger, ben il fallait apprendre la boulangerie, pour devenir medecin, il fallait connaitre l'anatomie, pour devenir architecte, plombier, electricien, ... il fallait apprendre les bases élémentaires, mais pour etre politicien il faut apprendre quoi ??? Et bien à la base il faudrait apprendre à être humble, apprendre le contact humain, apprendre à vivre un  mois avec rien ou quasi rien, apprendre à vivre pour les autres surtout ! Mais ca c'est beaucoup demander à des politichiens surtout portés à vivre pour leur grandiloquence ! Des nulles en tout qui deviennent ministre de l'éducation ou des chimistes qui dirigent des pays. Vous me direz qu'aux états Unis on nomme bien des acteurs ou des débiles comme présidents.... 

Bref de chez bref, y a t'il dans tout cela des gens compétents faisant preuve de civisme, d'empathie, de comprehension à l'égard des autres ? Y a t'il dans le monde un politicien sassez courageux pour ne pas souffrir du syndrome de la langue de bois ? 

Les commentaires sont fermés.